Je sais que plusieurs personnes qui ont des difficultés financières croient qu’ils n’arriveront jamais à renverser la situation. Leur situation leur paraît tellement épouvantable qu’ils ont l’impression que la montagne est insurmontable, que le trou est beaucoup trop profond.

Peu de gens savent qu’il suffit bien souvent d’une seule chose pour y arriver. Faire une chose par jour peut être suffisant pour régler n’importe quel problème.

Juste une chose.

Pensez à une chose.

Écrivez une chose.

Réservez-vous quelques minutes dans votre horaire du jour pour faire cette chose.

Faites une chose.

Bon, vous pouvez faire plus qu’une chose, si vous voulez.

Mais faites au moins une chose pour améliorer vos finances aujourd’hui. Le but est de ne pas attendre qu’il soit trop tard avant de réagir. Carpe diem. Ne pas remettre à demain ce que l’on peut faire aujourd’hui.

Voici donc quelques actions que vous pouvez prendre dès maintenant pour améliorer votre situation.

Réduisez vos dépenses

Si votre objectif est de réduire vos dépenses, vous avez de la chance. L’internet est rempli de blogues (comme celui-ci) qui débordent de conseils pour y arriver.

La meilleure nouvelle? Lire un blogue, c’est gratuit (les blogues comme Mon Fric à moi se financent par la pub, donc ne vous gênez pas pour cliquer sur une bannière ou deux pendant votre lecture…)

Trouvez un article de blogue qui offre des conseils pour réduire vos dépenses sur un poste budgétaire en particulier : épicerie, voiture, hypothèque, etc.

Faites une chose : Rendez-vous dans votre moteur de recherche préféré et inscrivez-y la question qui vous chicote. Par exemple, comment faire un budget de vacances. Ou comment payer moins cher d’assurance.

Peu importe l’information que vous recherchez, trouvez-vous un blogue (ou plus) qui vous rejoint et dont les articles vous fournissent les informations désirées. Puis, mettez-vous au travail! Réduisez vos dépenses dès maintenant.

Créez un budget

Si votre objectif est de créer (et respecter) un budget, vous allez trouver une panoplie de ressources dans les blogues (comme ceci, notamment). Si vous lisez suffisamment de blogues, vous verrez que les stratégies budgétaires varient, mais ils ont tous le même objectif : la visibilité.

Faire un budget vous permet de voir exactement l’argent qui entre et l’argent qui sort. Peu importe quelle méthode budgétaire vous choisirez, il est important de commencer le plus rapidement possible. Chaque jour où vous ne le faites pas, vous augmentez vos chances de gaspiller votre argent.

Une chose à faire : si vous faites vos transactions bancaires en ligne, vérifiez si votre institution offre des outils budgétaires en ligne. Chez BMO, par exemple, il y a un outil (gratuit) qui me permet de classer mes revenus et mes dépenses dans des catégories précises, comme la nourriture, le logement, la voiture et ainsi de suite. Je peux ensuite faire des graphiques et exporter les données vers Excel. C’est très utile pour bien voir où je dépense. En le faisant régulièrement, ce n’est pas trop long et je peux m’ajuster rapidement.

Au début, essayez de garder ça simple. Si c’est trop compliqué et/ou trop long, vous allez vous décourager et vous allez abandonner. Ce n’est pas souhaitable.

Augmentez vos revenus

Aimez-vous votre emploi actuel et le salaire qui va avec? Est-ce satisfaisant? Si votre réponse est oui, tant mieux!

Mais si vous avez répondu non, faites quelque chose aujourd’hui pour avoir une augmentation. Ou pour trouver un nouvel emploi, tout simplement. Vous pouvez vous inscrire à une formation en ligne, mettre à jour votre CV et postuler en ligne. L’important est de faire le premier pas vers une amélioration de votre situation.

Une chose à faire : Prenez cinq minutes pour consulter les sites de recherche d’emploi (comme Workopolis ou Jobboom), question de voir quel genre d’emplois sont disponibles. Mettez à jour votre profil sur LinkedIn.

Vous pouvez aussi dresser une liste d’idées de travail à temps partiel que vous pourriez faire le soir et la fin de semaine.

Fermez la télé

L’autre soir, je revenais d’une rencontre de mon club de photo. Je pouvais voir à l’intérieur de quelques maisons et j’ai remarqué une chose qui m’a déçue.

Dans presque toutes les maisons, il y avait un téléviseur en marche. Je me suis demandé combien de ces gens étaient assis devant la télé alors qu’ils pourraient être en train de lire, d’écrire, de préparer un budget, etc.

Je sais que c’est un réflexe pour bien des gens. On revient du travail, fatigués, on fait le souper, les devoirs des rejetons, la routine du dodo… puis on s’écrase sur le divan pour respirer un peu. C’est réconfortant et ça fait du bien.

J’avais le même réflexe avant de réaliser que je passais à côté de l’occasion de faire tellement plus de choses. Je suis conscient que je n’aurais jamais atteint mon objectif de devenir travailleur autonome si je n’avais pas décider d’éteindre la télé.

Une chose à faire : Choisissez une soirée de la semaine où la télé restera éteinte. Prévoyez une soirée de jeux de société, de lecture, de tricot ou de planification budgétaire. Allez prendre une marche. Choisissez de faire quelque chose qui vous rapportera plus que de regarder un autre épisode de Unité 9 ou de Véronique Cloutier.

Vous serez étonné de ce que vous pouvez faire en trois petites heures si vous vous libérez de l’emprise de votre écran de 40 pouces…

Qu’est-ce que vous allez faire aujourd’hui?