Cet été, quand est venu le temps de faire les valises pour notre voyage de deux semaines en camping, je me suis gratté la tête. Je n’avais aucune idée de ce que j’allais porter pendant 15 jours.

Voyez-vous, quand on part en camping, on ne peux pas apporter trop de choses. On va manquer de place assez vite, surtout à quatre personnes.

Donc, je ne voulais pas surcharger, mais je voulais aussi avoir assez de vêtements pour m’adapter à la météo variable du mois d’août. Ça me prenait des shorts, des t-shirts et des chandails à manches longues, des chandails plus chauds. Ah, un maillot de bain, aussi.

Je fouillais dans mes tiroirs et je ne trouvais rien. Je me disais sans cesse qu’il fallait que j’aille m’acheter d’autres vêtements, que j’en avais pas assez.

Finalement, j’y suis arrivé. Sans rien acheter de plus.

Mais, pendant les vacances, quand je remettais le même t-shirt pour la troisième fois, je n’arrêtais pas de me dire que j’irais magasiner à mon retour à la maison.

J’étais convaincu que j’avais besoin de nouveaux chandails, nouveaux pantalons, nouveaux souliers. Nouveaux tout!

Un changement qui rapporte

De retour au bercail, l’envie de magasiner était toujours bien présente.

Heureusement pour mon budget, j’ai été occupé avec autre chose et je n’ai pas eu le temps d’aller essayer des pantalons et des chandails.

En m’habillant un matin, vers la fin de la première semaine de septembre, je cherchais un chandail en particulier. J’avais beau fouiller dans tous mes tiroirs, dans le fond de mon garde-robe, je ne le trouvais pas.

J’y tenais à ce maudit chandail. Je voulais le retrouver, coûte que coûte!

Donc, aux grands maux, les grands moyens : j’ai vidé tous mes tiroirs!

Eureka! J’ai trouvé mon chandail. Il était plié dans le fond d’un tiroir, bien caché entre deux autres chandails que je ne mettais jamais.

Avant de tout remettre dans les tiroirs, je me suis souvenu d’un truc que j’avais vu sur internet il y a quelque temps : rouler ses vêtements pour mieux les classer dans les tiroirs et avoir un meilleur accès.

Quelle bonne idée!

Alors, j’ai commencé à rouler. Sous-vêtements, t-shirts, chandails polo, shorts. Tout tout tout y est passé.

J’ai replacé les vêtements roulés par catégorie et par couleur. Les blancs ensemble, les noirs, les couleurs vives, les chandails à motif…

Et là, soudainement, je me suis rendu compte que finalement, j’en avais beaucoup de vêtements!

J’avais plus qu’assez de chandails, de shorts, de pantalons propres, de jeans, d’ensembles de mou

Pas besoin d’aller magasiner! Youppi!

Voilà, je venais de gagner 100 $, 200 $ ou peut-être même 300 $ en une petite heure.

C’est pas pire comme salaire horaire, non?

Voici de quoi pourrait avoir l'air vos tiroirs après un traitement choc.

Voici de quoi pourraient avoir l’air vos tiroirs après un traitement choc.

Je triche (et je le sais)

Deux mois plus tard, je ne suis toujours pas allé magasiner. Tout ce que j’ai acheté, ce sont trois paires de bas de randonnée, pour remplacer ceux qui étaient troués. Une grosse dépense d’environ 15 dollars… Rien de plus.

Et mes tiroirs sont toujours en ordre. J’aime ça, parce que je vois tout ce que je peux porter quand je m’habille le matin. Ça facilite les décisions.

Ma situation de travailleur autonome qui peut passer la journée complète caché dans sa maison me permet de tricher un peu. Je ne mettrai pas une chemise et une cravate si tout ce que je fais c’est traduire un texte et échanger des courriels avec des clients.

Je peux rester en pyjama, si je veux. Je n’ai qu’à mettre des souliers et mon manteau pour aller chercher du bois de foyer sur le côté de la maison ou pour mettre les poubelles au chemin…

C’est plus facile de ne pas dépenser dans ce temps-là. J’en suis pleinement conscient.

Mais je suis aussi conscient qu’un bon ménage, une fois de temps en temps, peut vous réserver quelques surprises. Vous pourriez retrouver un chandail que vous aimiez, mais que vous ne portez plus depuis une couple de mois, pour une raison quelconque.

La prochaine fois que vous prendra une folle envie d’aller magasiner, videz donc vos commodes et votre garde-robes, à la place. Ça permet de faire le ménage et ça pourrait aussi vous faire économiser quelques dollars!

P.S. – passez-donc le mot à votre ado qui pense avoir absolument besoin d’un nouveau hoodie Nike ou d’une nouvelle paire de pantalons de jogging Joshua Perets…