Est-ce que votre manque de préparation vous coûte cher?

 

J’ai récemment été contraint de passer quelques heures dans un Tim Horton’s, tôt le matin.

J’en ai profité pour observer les employés et la clientèle.

Entre 7h et 8h15, c’était une parade constante de clients. La plupart des gens commandaient un café et un muffin. Certains sortaient avec des boîtes remplies de pâtisseries, probablement un cadeau pour leurs collègues de travail.

Chose certaine, ce petit restaurant faisait des affaires d’or. Tout comme l’autre succursale, située deux coins de rue plus loin. Le McDo situé juste en face, bondé lui aussi, ne semblait pas lui nuire non plus.

Et je crois que je peux affirmer sans crainte que si j’avais visité n’importe quel autre Tim Horton’s de Montréal au même moment, j’aurais observé le même achalandage.

Pourquoi est-ce si populaire? Est-ce vraiment parce que le café et les beignes sont si irrésistibles? J’en doute.

Ou est-ce plutôt dû au fait que notre société hyperpressée et toujours à court de temps ne prend même pas le temps de se préparer un simple déjeuner?

Avoir un plan, tout simplement

Je sais que plusieurs personnes ont toujours l’impression de manquer de temps, surtout le matin. Ils se lèvent (après avoir tabassé le bouton snooze du réveil six ou sept fois), prennent une douche, s’habillent et partent pour la garderie, l’école ou le travail.

Tout ça en moins de 30 minutes!

Personnellement, j’ai la chance d’être assez matinal. Je n’ai jamais eu de difficulté à me lever le matin. Le réveil sonne et je bondis hors du lit (neuf fois sur 10, disons…) Par contre, j’ai plus de difficulté à veiller tard le soir.

You win some, you lose some, comme on dit au Japon.

J’ai toujours détesté être à la course le matin. Même si je travaille à la maison maintenant, je me lève toujours tôt le matin (entre 5h et 5h30), avant le reste de la famille. Ça me permet de travailler dans le calme, d’avancer dans le roman que je suis en train de rédiger ou de finir un contrat pour un client.

Pendant ces 60 ou 90 minutes, je réussis à faire deux fois plus de travail que je n’en fais plus tard dans la journée. C’est là que je suis à mon mieux.

Gagner du temps, vraiment?

Mais revenons à mon séjour chez Tim.

Au plus fort de l’achalandage, j’ai chronométré le temps passé par certains clients dans le resto. Du moment où ils franchissaient la porte, jusqu’à ce qu’ils quittent avec leur pactole caféiné et/ou sucré, il s’était écoulé plus de 10 minutes. Pour ceux qui préféraient le service au volant, c’était encore plus long!

C’est-à-dire que pour sauver du temps, ces gens étaient venus se planquer en file pendant 10 minutes.

Ils avaient dépensé, pour la plupart, au moins 5 $. Une employée semblait connaître la plupart des clients; elle préparait même leur commande sans que ceux-ci disent mot. Des habitués, donc.

Je me demandais combien de ces gens auraient pu épargner à la fois temps et argent en se préparant un café à la maison. En 2017, une bouilloire et un grille-pain, ce sont des articles qui ne se vendent pas très cher. Je soupçonne que la plupart des gens ont déjà ces petits appareils dans leur cuisine. Après tout, ce sont souvent les premières choses que nous achetons lorsque nous quittons la maison de papa et maman.

MAIS, JE N’AI PAS LE TEMPS!

Foutaise.

Si vous avez le temps de faire la file chez Tim Horton’s, ou chez Second Cup, chez Starbucks, ou chez McDo, vous avez le temps de faire bouillir de l’eau et de tartiner deux tranches de pain. Prendre une banane ou une pomme, ce n’est pas long.

Si vous ne voulez pas prendre le temps de vous asseoir à table pour déjeuner, achetez-vous une ou deux tasses de voyage isolées et versez-y votre café. Le tour est joué. Ça va quand même vous coûter moins cher qu’une semaine de déjeuners chez Tim.

Pour être vraiment efficace, faites bouillir votre eau pendant que vous êtes sous la douche. Ensuite, faites griller votre pain pendant que vous vous habillez. Bon, il reste à étendre le beurre de peanuts dessus, mais vous êtes assez habitués pour que ça ne prenne pas trop de temps, non?

Ou, encore mieux : fermez la télé 15 minutes plus tôt le soir (vous ne manquerez rien de toute façon) et devancez votre réveil de 15 minutes. Vous aurez le temps de vous préparer un bon déjeuner équilibré et nourrissant. Vous ne perdrez pas une minute de sommeil et l’énergie supplémentaire que vous procurera ce bon repas vous aidera à passer une meilleure journée.

Bref, la recette du succès n’est pas très compliquée. Tout ce que ça vous prend, c’est une bonne organisation. Le simple fait de mieux planifier votre routine matinale vous fera épargner temps et argent, en plus d’avoir des effets bénéfiques sur votre santé psychologique et physique.

Essayez-le pendant au moins une semaine, ou encore plus, idéalement. Non seulement verrez-vous une différence dans votre portefeuille, mais vous risquez de voir une bonne amélioration dans d’autres aspects de votre vie, aussi.

C’est le but de tout Savant, après tout!