Auteur : Sébastien Duperron

Ils égalent les prix

Si vous êtes comme moi, vous aimez certainement économiser sur vos achats. Par contre, vous détestez probablement faire le tour de la ville et perdre la moitié de votre samedi à le faire. Mais que faire quand le boeuf haché est en vente chez IGA, que les pommes de terre le sont chez Métro et que Maxi a le meilleur prix sur le maïs en crème? La réponse est simple : vous prenez vos circulaires de IGA et de Métro, et vous allez chez Maxi. Pourquoi? Parce qu’ils égalent les prix. Au Québec, les deux marchands qui offrent d’égaler...

Lire la suite

Pas de coupons pour moi

Plus tôt cette année, avant que nous ayons coupé le cordon, je suis tombé, par hasard, sur une émission portant sur le couponing. On y montrait des hommes et (surtout) des femmes qui, grâce aux coupons, arrivaient à réduire drastiquement leur facture d’épicerie. Ces couponneuses se promenaient dans les rangées de l’épicerie avec de longues listes de produits à acheter, remplissaient trois ou quatre paniers, puis, une fois à la caisse, sortaient un épais cartable rempli de coupons. Une fois toutes les économies appliquées, le montant original de 200 $ ou 300 $ passait à 25 $ ou 30 $. Quelques...

Lire la suite

Le supermarché est un beigne

Dans les supermarchés, comme dans tous les autres commerces de détail, rien n’est laissé au hasard. Chaque détail est pensé en fonction de vous faire dépenser le plus possible. Les producteurs (surtout les multinationales de l’alimentation) paient de plus en plus cher afin d’obtenir une place de choix pour leurs produits, dans l’espoir d’attirer votre attention sur ceux-ci et récolter les profits qui viennent avec. D’ailleurs, je vous invite à regarder le segment La bataille des rayons, de la magnifique émission L’Épicerie, diffusée à Radio-Canada. On en apprend beaucoup sur les techniques de commercialisation utilisées à l’épicerie. Alors, comment faire,...

Lire la suite

Tenir un inventaire

Nous savons déjà que, grâce aux cycles de ventes des épiceries, nous pouvons facilement économiser en faisant des réserves lorsque nos aliments non-périssables viennent en vente. Ce qui est plate quand on fait des réserves, c’est que l’on ne se souvient pas toujours de ce que nous avons sous la main, surtout quand ce sont des aliments que l’on consomme moins. Si vous ne me croyez pas, allez fouiller dans votre garde-manger, et revenez quand vous aurez trouvé ces trois pots de sauce de poulet au beurre que vous aviez achetés après être allé manger dans un restaurant indien avec vos amis,...

Lire la suite

Avoir un plan

Il vous est certainement déjà arrivé d’entrer à l’épicerie sans avoir la moindre idée de ce que vous vouliez y acheter, n’est-ce pas? Moi, plusieurs fois. Et qu’est-ce qui est arrivé à chaque fois, pensez-vous? Une facture salée, de la bouffe préfaite (et salée!) et un sac de vidange particulièrement lourd trois semaines plus tard! Si vous n’avez pas de plan, vous allez vous promener de rangée en rangée et lancer n’importe quoi dans votre panier. En bout de ligne, vous allez avoir dépenser une fortune et tout ce que vous aurez en retour, c’est un mélange bizarre de...

Lire la suite

Catégories

Derniers commentaires

Archives